Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Juin 2020
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

 ARTICLES DU MOIS


Ma vie en confinement

        Depuis le 17 mars 2020, en raison de l’épidémie nous sommes rentrés en confinement.  Pendant cette période, nous gardons le lien avec la communauté par les appels téléphoniques, la feuille d’annonces chaque semaine, les intentions de messe confiées aux prêtres chaque dimanche. Durant tout ce temps, nous pouvons ou avons pu trouver sur le site internet toutes les informations pour vivre la semaine sainte et le temps pascal : par exemple une invitation à décorer nos fenêtres le jour des rameaux et à Pâques, à prier avec la communauté à des heures communes, à suivre les offices sur les différents media qui nous étaient proposés. Vous avez partagé avec nous vos joies, vos difficultés, la maladie pour certains, et de nombreux échanges téléphoniques ! Nous avons demandé à quelques-uns comment ils vivaient ce temps 

Isabelle Gehnert
        « Prenez soin de vous » : jamais cette phrase n’aura autant été dite ou écrite par les amis, la famille et même les agents de la mairie ou de la police. Mon quotidien est brusquement remis en question : quelle organisation pour les courses ? Comment supporter la solitude et accepter l’idée de ne plus pouvoir aider mon entourage (garde de petits-enfants, courses pour des personnes fragiles…) ? En quelques jours, ma vie a été bouleversée.
        Je vis des moments forts de partage : dès l’annonce du confinement, mes voisins, d’origine africaine, m’ont appelée pour me dire « Vous ne serez pas abandonnée ». Cette situation est déstabilisante, mais en même temps, je suis touchée chaque jour par les multiples signes d’attention que l’on me porte : un repas, un appel, un message, une vidéo.
        Je suis frappée par cette « union de situation » à travers la planète, quels que soient les origines, la religion ou le statut social.
        Je pense aussi à notre Église qui continue à être présente dans la vie des catholiques du secteur : grâce à Internet, j’ai pu vivre la Semaine sainte en communion avec des milliers de croyants. Merci à l’Évêché pour cette démarche formidable.
        Cette situation est inédite ; elle fait pourtant écho à mon enfance pendant la seconde guerre mondiale… Comme le dit ma petite-fille, nous vivons un moment qui va entrer dans l’Histoire. Quand tout cela sera fini, je garderai cette pensée : j’ai vécu isolée pendant des semaines, mais jamais seule grâce au partage et à l’écoute, au quotidien, des personnes qui me sont chères.
 
Marie et Jeannot Rasolofoarison
        Au fil des jours qui passent, nous avons vécu cette période de confinement de façon plus intense et personnelle, en nous faisant découvrir un resserrement des relations familiales et un approfondissement de notre foi.
        D’abord sur le plan familial, nous communiquons davantage avec nos trois enfants qui habitent tous dans la région parisienne. On se donne des nouvelles quotidiennement, contre 2 fois par mois avant la pandémie. Cette osmose familiale nous a conduits à réaliser un challenge consistant à créer à distance une vidéo où petits et grands ont participé à une danse folklorique avec costume traditionnel Betsileo, notre région d’origine à Madagascar. C’est l’un des plus beaux cadeaux qui restera gravé dans notre cœur.                
        Cette période de confinement nous a permis aussi d’approfondir notre foi. La prière occupe en effet une bonne partie de notre journée. Chaque matin est ponctué par la lecture de l’évangile du jour. Durant la semaine Sainte, nous avons pu suivre en direct les offices religieux à la télévision (messes, chapelet, adoration, etc.).
        Il est évident que prier en communauté à l’église de Lognes nous manque terriblement. Heureusement que les liens avec la communauté subsistent à travers les messages adressés régulièrement par l’équipe de proximité et l’envoi de la lettre mensuelle du pôle missionnaire de Val Maubuée. Enfin, La participation avec la Mini-Chorale de Lognes à l’enregistrement audio des chants pour célébrer Pâques nous a procuré une immense joie.
 
Catéchèse : Carinne Guilcher
Cela fait 5 semaines que nos vies ont basculé. 
Le début d'un cheminement imprévu.
On a plongé vers l'inconnu.
De mémoire d'anciens.... Du jamais vu.
Déstabilisant pour les petits et les grands.
Au début c'était comme des vacances, les devoirs en plus.
Le premier jour nous avons expliqué aux grandes ce qui se passait à l'extérieur.
La dernière réclame surtout la piscine à balles de la crèche !
On essaie de garder un rythme.
Dans la continuité de la semaine Sainte, Jeudi Saint nous avons fait le lavement des pieds dans le jardin.
On s'adapte aux changements n'est-ce pas le bien de l'homme ?
Mais, qu'allons-nous retenir de tous cela ?
 
Aumônerie : Diane
        Voilà quelques semaines que nous sommes appelés au confinement. Le temps pour chacun d’entre nous s’est comme suspendu, et c’est peut-être là une opportunité qui nous est donnée pour revoir nos priorités, et revenir à l’Essentiel.
        Ce contexte inédit qui impacte nos modes de vie, nos activités, a également entraîné une réorganisation de la Pastorale des jeunes collégiens et lycéens. Ainsi notre priorité a été de trouver des solutions pour garder le lien avec les jeunes et surtout de continuer à accompagner les jeunes catéchumènes qui se préparent aux sacrements de baptême et de l’eucharistie.
       C'est ainsi que pour le catéchuménat jeune, nous proposons 2 rencontres par semaine, par niveau, les mercredis et jeudis en audioconférence. À tous ces jeunes qui découvrent la foi et qui ont beaucoup de questionnements, il était essentiel pour nous de continuer à leur transmettre les bases de la foi chrétienne et à les garder dans l’espérance.
        Et pour répondre à l’appel du Pape François qui nous exhorte à prier encore plus en ces temps difficiles, depuis le début du confinement, avec les animateurs de l’aumônerie, les jeunes et parents qui le souhaitent, nous nous retrouvons également 2 fois dans la semaine, les mardis et vendredis pour un temps de partage et de prière, toujours par audioconférence.
        Cette forme de rencontre constitue pour nous une nouvelle expérience certes, mais très enrichissante, et c’est par ce moyen que nous gardons l’unité, nous permettant ainsi de rester greffés au Christ. 
 
Geneviève et François
        Nous avons accueilli l’annonce du confinement vaguement inquiets, mais avec la satisfaction d’avoir un peu de temps pour nous mettre à jour, et choisir enfin ce que nous voulions faire.
        Mais les rangements, le bricolage, le jardinage, la lecture, la musique… ne remplissent pas une vie. Très vite s’est imposée la nécessité de rester connecté au monde, d’entretenir les liens avec la famille et les proches et de rester en contact avec ceux que nous savions seuls ou vulnérables ; liens entretenus par le téléphone et dans la prière.
        Nous avons le temps d’observer d’écouter ce qui se vit dans le monde et de rendre grâce pour les trésors de fraternité, de dévouement et de solidarité qui se trouvent au cœur de chacun.
        La fin du Carême et les fêtes Pascales ont été d’une grande richesse grâce aux nombreuses propositions et aux moyens techniques mis en œuvre. Nous avons ainsi eu la joie de pouvoir vivre, chaque jour de la semaine sainte, avec la famille et des amis, un temps de méditation et de prière accompagné par un jeune prêtre de la famille. Malgré l’isolement et l’éloignement nous avons eu le sentiment de vivre en communion avec la communauté tout entière. Émotion étrange que de sentir notre Pape, (presque) seul dans sa grande basilique, si proche et si familier.
        Ce temps donné nous a permis de prendre de conscience de notre fragilité et de nos forces, et invité à remettre en question les priorités de nos vies.
        Comme les semis, confinés en serre, deviennent les belles fleurs qui colorent notre environnement, puissions-nous, une fois sortis du confinement, être témoins de notre espérance et raviver les couleurs de nos lieux de vie.
 
Michèle Valade
La vie, autrement...                            
Pendant cinq minutes,                                   
quinze minutes après vingt heures,
après les clameurs pour les soignants ,                            
fidèlement,                                        
un rendez-vous quotidien ,               
avec tout un chacun du Secours Catholique ,                     
à la lueur d'une bougie ,                    
avec les plus démunis ,                                 
avec les sans-abris.                            
La distance, nous l'oublions,             
nous parlons , nous rions,                 
par Skype, même de très loin,                     
les enfants, leurs conjoints et aussi la petite fille,
ensemble, en famille,
nous voilà réunis,
tous les vendredis .
 
Une pensée, une prière vers Dieu, notre Père,
pour qui a l'impression,
seul dans sa maison d'avoir abandonné parent, femme ou mari,
qui, en fin de vie,
ne peut plus être visité.
Vivons différemment,
travaillons autrement.
Arrosons de bonté notre patience !
Laissons germer notre espérance !
Malgré la maladie,
aimons la vie !

 

Restons unis au Christ et solidaires avec tous

Chers amis,

Depuis une semaine nous sommes contraints au confinement. Nous avons reçu les informations des autorités civiles et religieuses.

Dans cette situation, j’ai vu avec les différents responsables de la paroisse comment nous pouvions continuer à avancer tout en gardant le lien entre nous.

Ainsi la responsable de la catéchèse va mettre à la disposition des parents sur notre site, différentes fiches et dossiers pour que leurs enfants continuent à avancer dans la découverte de Jésus.

Les jeunes en catéchuménat et de l’aumônerie auront des propositions de la responsable de l’aumônerie qu’ils pourront suivre, par le biais de différents documents mis à leurs dispositions ou de vidéoconférences.

Les membres du Service Evangélique des Malades garderont le contact téléphonique avec les personnes dont habituellement ils rendaient visite, ainsi que leur soutient par la prière.

Chantal et Pierre Briday de l’association du « CLER » ACCOMPAGNEMENT COUPLES & FAMILLE - Aimer, ça s'apprend ; accompagne toutes les personnes, en couple ou pas,  pour leur épanouissement affectif et familial. Elle se propose rester à votre écoute. au tél : 06  07 99 29 88  et 06 76 41 53 59 et mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Différents groupes de prières vous proposent de vous joindre à eux.

D’autres propositions s’ajouteront au fur et à mesure, et seront communiquées sur notre site.

Aujourd’hui je vous invite à participer à la prière du dimanche. Malgré l’interdiction de nous rassembler pour célébrer le Christ, vous trouverez ci-dessous diverses solutions pour suivre la messe depuis chez vous :

À LA TÉLÉVISION
L’émission "Le jour du Seigneur" sur France 2

À LA RADIO
Sur Radio Notre-Dame - FM 100.7 ou sur https://radionotredame.net/

Sur France Culture - https://www.franceculture.fr/Retour ligne automatique
Diffusion d’une messe sur l’antenne du service public le dimanche de 10h à 11h.

SUR INTERNET
KTO TV => https://www.ktotv.com/

Je vous rappelle aussi que chaque jour, les prêtres de notre Pôle Missionnaire du Val Maubuée, continuent de célébrer la messe en privé à vos intentions.

D’habitude, à l’occasion des messes dominicales, les paroissiens participent à la vie matérielle de la paroisse en donnant leur offrande à la quête.

Aujourd’hui ce n’est plus possible en raison des restrictions pour se rassembler.

Vous avez toujours la possibilité de nous aider et de nous soutenir financièrement en effectuant un virement :
ADM POLE DE VAL MAUBUEE - CA BRIE PICARDIE - TORCY
RIB 18706 00000 21764948000 11 - IBAN : FR76 1870 6000 0021 7649 4800 011 -
Code BIC - Code swift : AGRIFRPP887
 
Mais aussi par le lien ci-dessous :

Nous restons également à votre écoute par l’accueil téléphonique du centre St Paul au tél : 01 60 05 03 91

Restons chez nous, mais restons solidaires ensembles.  Notre voisin âgé ou malade, qui ne peut pas sortir a vraisemblablement besoin de notre aide, n’hésitons, pas en respectant les dispositions de sécurité, de lui proposer de l’aider pour ses achats de nourriture ou de médicaments.

Notre évêque nous invite également à participer à la neuvaine de prière et à une journée de jeûne chaque mercredi.

Répondons à cet appel et prions pour les malades, les soignants, les services de santé et toutes les personnes qui nous aident à passer ces moments difficiles.

Restant unis avec vous tous en prière.

Père André Urbanek Curé


Cler - amour et famille

Le CLER Amour et Famille accompagne toutes les personnes, en couple ou pas, pour leur épanouissement affectif et familial.
Son engagement auprès des couples repose sur la conviction que VIVRE A DEUX CELA S'APPREND.
Le ROLE DES PARENTS est complexe et intense. LE CLER Amour et Famille propose d'y réfléchir et de donner des clés pour avancer.
 
Le CLER Amour et Famille est une association, créée en 1962, régie par la loi 1901, reconnue d'utilité publique.
Il est organisme de formation, agréé jeunesse et éducation populaire.
C'est   un mouvement associé au sein de la Conférence des Mouvements familiaux de l’Union Nationale des Associations Familiales.
 
Le CLER Amour et Famille forme des Conseillers Conjugaux et Familiaux et des Éducateurs à la vie. Son expertise dans le domaine conjugal est riche de plus de 50 ans d’expérience.
 
PLUSIEURS ACCOMPAGNEMENTS sont possibles :
  • Rencontrer un Conseiller Conjugal et Familial pour un temps d’écoute et d'accompagnement
  • Soit en entretien de couple en cas de difficultés de communication, de manque de dialogue, de conflits, de difficultés par rapport à la vie professionnelle, par rapport à une infidélité, des difficultés éducatives …
  • Soit en entretien individuel pour être accompagné lors d'une situation relationnelle conjugale ou familiale difficile, ou pour prendre une décision dans la vie relationnelle et affective.
  • Participer à des ateliers, animés par des Conseillers Conjugaux et Familiaux, de 2 jours, sur les thèmes suivants :
  • Apprendre à écouter
  • Vivre en couple aujourd'hui
  • Aimer mieux
  • Communiquer en couple
  • Le couple face à la retraite
  • Suivre des parcours, en groupe, sur 10 réunions sur une année
  1. Pour approfondir et enrichir votre vie de couple
  2. Pour vous aider dans l'éducation de vos enfants et adolescents
  3. Pour communiquer et décider en couple
Pour tout renseignement : Pierre et Chantal Briday (Conseillers conjugaux et familiaux)
Téléphone : 06 07 99 29 88  /  06 76 41 53 59
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Carnet paroissial du 15 mars au 15 avril 2020

 
Ils ont rejoint le Père et nous prions pour eux       
           CHAMPS :  François PIRIOU
            NOISIEL :  Jean Luc JEANNE ; Arlette GARIJO   
             TORCY :  Marie Thérèse VINDEIRINHO ; Lucilia PAGAMIN ; Louis LANCIEN ; José PEREIRA DOS SANTOS

 

Lettre pastorale 2019-2020 : Etre greffés au Christ

1/ Être greffés au Christ pour aimer avec la délicatesse du Père. Il y a un lien profond entre la première année de nos orientations pastorales et celle qui commence (2019-2020).
Il est important de bien garder l’unité entre ces deux années : ce qui a été réfléchi, approfondi et décidé doit se poursuivre, vivifié par notre union au Christ. Pour aimer comme le Père, il n’y a qu’un chemin : notre union au Christ.
 
 2/ Être greffé au Christ, être uni au Christ est l’état normal du chrétien.
Le Christ est venu parmi les hommes pour nous unir à lui, nous unir à sa condition divine. Pleinement homme, pleinement Dieu, il veut nous donner la vie qu’il possède en plénitude pour faire de nous des fils et des filles adoptifs. C’est par le baptême que nous sommes incorporés au Christ et, librement, nous répondons à son appel: « Viens, suis-moi ». Librement, nous adhérons à lui pour lui ressembler et pour aimer comme lui.
 
3/ Nous sommes appelés à le contempler, à écouter sa Parole, à l’aimer avec ferveur et à mettre en œuvre ses commandements dans nos actes quotidiens.
 Nous sommes appelés à mettre le Christ au centre de notre vie. N’en ayons pas peur car c’est la mission du Fils de nous conduire au Père et de nous ouvrir à la confiance filiale. Depuis les premières heures de l’Eglise, nous portons le nom de chrétiens (Ac 11, 26) ; nous sommes les disciples du Christ, il est la source de notre conversion et de notre charité. Vivre une union plus intime avec lui nous conduit à découvrir toujours plus la volonté du Père et à vouloir en être les humbles serviteurs. Passer par le Christ nous fait grandir dans la confiance filiale et accueillir en nous la vie de l’Esprit Saint. Nous tissons ainsi, jour après jour, des liens intimes et personnels avec chacune des personnes divines. C’est ce que nous souhaitons pour chacun d’entre nous, pour nos familles, nos communautés paroissiales et pour tout notre diocèse : grandir dans l’union au Christ qui nous conduit au Père par l’action de l’Esprit Saint en nous, au service de nos frères.

http://www.catho77.fr/spip.php?article3445

http://www.catho77.fr/IMG/pdf/lettre_pastorale_decembre_2019_v4_pour_internet.pdf


Offrir en messe en action de grâces pour vos proches, vos défunts.

Tout au long de l’année, toutes les personnes qui le souhaitent peuvent demander que soit célébrée une messe pour des intentions particulières : pour remercier Dieu, pour accompagner des proches dans tous les moments de la vie (joies, peines),pour les vivants ou les défunts de sa famille.
Cette tradition manifestée dès les premiers siècles de l’Église consiste en le fait d’accompagner cette intention particulière d’une offrande. Pour le diocèse de Meaux, l’offrande est de 17 euros.
Vous pouvez vous adressez au Centre St Paul aux heures d’accueil,  pour inscrire cette intention et donner votre offrande, ou :
Vous téléphonez au secrétariat tél :  01 60 05 03 91 qui notera l’intention de messe, puis vous envoyez par courrier votre offrande ou vous la remettez le jour même au prêtre qui célèbrera ou à l'équipe d'animation.

 

La Semaine sainte sur le Pôle, retour en images

 

 Les rameaux

 

Le Jeudi Saint

 

 

 

Le Vendredi Saint

 

La Veillée Pascale