Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Novembre 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

 ARTICLES DU MOIS


Messe et fête du Pôle - le dimanche 6 octobre

Thème de la journée "Augmente en nous la foi"

Messe d'installation du Père André Urbanek et après midi festive animée par le groupe "La Passion du Christ". En lien avec le thème chaque mouvement ou service du Pôle s'est présenté en mettant l'accent sur le projet d'année !

Dans une ambiance joyeuse l'après-midi s'est déroulée avec la présentation des panneaux réalisés avec soin : occasion de découvrir avec un regard neuf la richesse de notre pôle ! Il y a eu 30 panneaux ; quelques projets présentés ci-dessous :

- SEM (service évangélique des malades) : Redynamiser le service évangélique - Accueillir de nouveaux bénévoles - Visiter plus de malades et de personnes âgées

- Catéchèse : Mise en place des messes des familles avec le groupe de jeunes JCVM

- Aumônerie : Accompagner chaque jeune et l'aider à découvrir son identité humaine et à la suite du Christ - Etre à l'écoute des jeunes... - Aider chaque jeune  à trouver sa place au sein de l'église

- JCVM : Accueil de nouveaux jeunes qui souhaitent découvrir Jésus-Christ, qui se posent des questions (participation active au marché de Noël, maraude...)

- ACAT : Participation au marché de Noël, sensibilisation au droit de l'homme, proposition d'envoyer des cartes de voeux en soutien au prisonniers

- Secours catholique : Créer et faire vivre une boutique solidaire, relancer l'accompagnement scolaire, proposer un accueil de jour solidaire

Des groupes de partage de vie, de relecture ACI, ACO, Equipes Notre Dame pour les couples, tous ont en commun le partage de la Parole  de Dieu, Equipes Mission en actes.

Groupes prières, du rosaire, du chapelet pour la paix, de la promesse, l'adoration.


Projet  de loi bioéthique - 2019

Lisez la lettre ouverte de de Mgr Jean-Yves Nahmias, envoyée aux parlementaires de Seine-et-Marne, à l’occasion du projet de loi sur la bioéthique.

Meaux, le 30 septembre 2019

Madame, Monsieur,

Depuis le 24 septembre a commencé en séance publique à l’Assemblée Nationale l’examen du projet de loi relatif à la bioéthique.

Comme évêque et comme citoyen, je mesure la charge de travail qui vous incombe pour entrer dans le discernement nécessaire. Je voudrais vous dire l’estime que j’ai pour votre travail d’élu et, en même temps, je vous avoue mon inquiétude sur certains aspects du projet de loi.

Jusqu’ici, la PMA était réservée à un usage thérapeutique pour aider les couples infertiles. Faire passer la PMA de l’usage thérapeutique à une réponse à des désirs individuels me semble un chemin périlleux. Chacun voit bien les difficultés que cela pose. La question de la filiation : qui sera la mère dans le cadre d’un couple homosexuel ? Quel accès à l’identité paternelle ? Sur le principe d’égalité, ce chemin n’ouvre-t-il pas l’accès inévitable à la procréation via la GPA ?

Certains disent que ces pratiques sont libres à l’étranger et qu’il faut bien trouver un statut juridique pour ces enfants qui vont grandir en France. D’autres ajoutent que beaucoup d’enfants ne connaissent pas leur père et que cela ne les empêche pas de vivre heureux. Malheureusement, ces enfants font les frais des relations difficiles entre leurs parents ou d’accidents de la vie que nous ne souhaitons à personne. Devons-nous faire entrer dans la normalité le fait de ne pas avoir de père ?

Le champ de la recherche sur l’embryon est sans cesse élargi. Jusqu’où cela ira-t-il ? Nous comprenons tous que s’il est possible de trier avec succès les ovocytes cela conduira à une forme d’eugénisme.

Je sais l’importance de la recherche et je sais combien notre monde évolue vite, mais il faut savoir proposer des garde-fous et des cadres. Nous voyons tous chaque jour les dégâts que notre technologie a infligés à la nature : ne reproduisons pas les mêmes erreurs avec la vie humaine.

Durant les prochaines semaines, vous serez amenés à vous exprimer sur ce projet de loi fondamental. J’espère profondément que votre réflexion personnelle et votre travail de parlementaires aboutiront à une loi qui garantira auxgénérations futures le respect de la personne humaine.

Je vous prie de croire à ma prière pour chacun de vous.

Mgr Jean-Yves Nahmias
Évêque de Meaux


Secours catholique

Ensemble construire un monde juste et fraternel

C’est la rentrée aussi pour le Secours Catholique de Noisiel.
Après un été très actif pour les bénévoles, consacré au rangement, au tri, à la destruction et l’évacuation d’encombrants et enfin au transport de nos mobiliers, dossiers, nous avons quitté le cours des deux Parcs et emménagé dans de nouveaux locaux que la mairie de NOISIEL nous a proposés gracieusement, locaux plus vastes et rénovés.
Mais à vos boussoles et GPS… Nous sommes désormais installés au stade de La Malvoisine (Bus 211 - arrêt les Vergers) derrière le gymnase de la Ferme du Buisson, lieu connu des paroissiens du pôle missionnaire du Val Maubuée puisque nous nous y retrouvons cette année encore pour la messe de pôle du 6 octobre.
 
L’actualité de cette rentrée 2019, c’est de mener à bien ensemble le projet proposé par l'équipe de solidarité du pôle : la boutique solidaire. Ce projet avait été annoncé dans la feuille du mois de janvier dernier, comme étant un projet du pôle, porté par l'équipe du Secours Catholique. Cette boutique solidaire a vocation à se substituer au traditionnel « Vestiaire » conformément aux engagements du Secours Catholique - Caritas France en faveur d’une économie au service de l’humanité, à la fois « respectueuse des hommes et de l’environnement et qui se préoccupe des plus fragiles en leur donnant les moyens d’être acteurs de leur vie. »
 
Ouverte à tous, la Boutique Solidaire proposera des vêtements de seconde main à des prix réduits. Ces vêtements, propres et en bon état, seront directement déposés, à des horaires précis et communiqués ultérieurement, par ceux qui n’en n’ont plus l’usage. Des bénévoles les trieront et leur donneront ainsi une seconde vie, permettant aussi bien à des familles à faibles ressources de renouveler leur garde-robe toute l’année qu'à d'autres personnes souhaitant faire un acte solidaire et responsable de l'environnement.  Parfois, il y aura des livres ou des jouets, de seconde main.
Des articles fabriqués par l’atelier couture/ tricot / crochet de l'équipe du Secours Catholique seront aussi proposés à la vente, dans un petit espace qui leur sera propre
Pendant les permanences de l'équipe, c'est-à-dire en dehors de l'ouverture de la Boutique, des bons d’achat pourront être donnés pour les plus démunis qui pourront ensuite aller à la Boutique et choisir comme tout un chacun.
 
La Boutique Solidaire, c’est aussi un lieu de partage, d’échanges et de rencontres sans exclusion. Ainsi, dans un espace convivial, avec un coin enfant, dans les mêmes locaux, les personnes pourront s’asseoir, boire un café, manger du gâteau, partager un petit moment … De même, des clients de la Boutique pourront rejoindre, à leur demande, l’atelier couture/ tricot / crochet/ retouche du jeudi après-midi, lieu de partage de savoir-faire.
 
Aujourd'hui, quelques bénévoles s'activent pour l’installation de la boutique dans les nouveaux locaux du Secours catholique. Toutefois nous avons besoin rapidement de bricoleurs pour continuer à monter des étagères, installer les supports de vêtements et espérer une ouverture avant l'hiver. Nous cherchons aussi des bénévoles pour faire vivre cette boutique solidaire, pour trier, remettre en état, mettre en rayon, accueillir le public ...
 
Cela peut passer par donner une heure ou deux par semaine, chacun aura sa place !
Nous n'avons pas d'espace de stockage ; pour mettre les habits d'été quand on est en hiver ou pour gérer une grande arrivée de vêtements, par exemple, nous sommes à la recherche d'un garage ou d'une pièce chez une personne ou d'un espace dans une entreprise, qui aiderait, à sa façon, le fonctionnement de la boutique solidaire.
Au-delà de la boutique, le secours catholique de Noisiel a besoin de forces vives.
 
Venez nous rencontrer à nos permanences et venez proposer vos talents, vos compétences, votre bonne humeur, vos sourires et votre chaleur pour accompagner, aider, partager, vous enrichir auprès des personnes les plus fragiles et en situation de précarité conformément au message de l’Evangile …
Qu’il s’agisse d’aide à la scolarité, d’aide aux vacances, d’organisation de sorties familiales, d’atelier couture, d’accueil et d’accompagnement pour l’accès aux droits, d’accueil-écoute autour d’un café ou pour le service de douches, de conseils pour les mamans, d’aide matérielle ponctuelle ou de rangement, chacun peut faire de ce lieu un espace d’accueil et de partage !

Vous êtes les bienvenus....

Merci d'avance de contacter l'équipe en laissant vos coordonnées : dans la mesure du possible, par courriel, à l'adresse : sc77.noisielCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">@gmail.com ou, par téléphone, à Etienne BENEVENT, au 06 76 88 25 05.

Nouvelle adresse de l'équipe : Secours Catholique Stade de la Malvoisine 34 ter (ou T), Cours du Buisson 77186 NOISIEL


 

Message d'Alain Le Saux, vicaire épiscopal membre de la cellule d'accueil des victimes de pédophilie du diocèse de Meaux

         La commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE), mise en place par les évêques de France, lance un appel à témoignages à toutes les personnes qui peuvent se sentir concernées, pour elles-mêmes ou pour un proche.
        Notre évêque Mgr Jean-Yves Nahmias insiste pour que cet appel soit entendu et relayé dans nos paroisses.
Les victimes ou témoins d’abus sexuels commis par des prêtres, des diacres, ou des religieux sont invités à prendre contact avec l’équipe mise en place par la CIASE, en partenariat avec la fédération France Victimes. Elle est disponible 7 jours sur 7, de 9h à 21h.
        Par victimes nous entendons toutes personnes mineures, et des personnes vulnérables, c’est à dire des personnes sous tutelle, curatelle ... ainsi que des personnes qui dans le cadre d’une relation de hiérarchie, d’autorité, d’accompagnement spirituel ou d’emprise se sont trouvées engagées dans une relation à caractère sexuel non librement consentie.
 
Tel : 01 80 52 33 55 / – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Service CIASE - BP 30 132 – 75225 Paris Cedex 11
L’anonymat est préservé. Les données recueillies seront traitées avec toutes les garanties de confidentialité requises.
Vous pouvez trouver un complément d’information sur le site ciase.fr et les démarches associées de notre diocèse sur http://catho77.fr.
La cellule diocésaine d’accueil des victimes d’abus sexuels est également disponible :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Carnet paroissial du 15 septembre au 15 octobre 2019

Par le baptême, ils sont entrés dans notre communauté  

   NOISIEL :  Thibault BELLIOT, Diego MARTINS TAVARES TAVARES ; Gabriel MASCARENHIAS

                     Anilton TAVARES PEREIRA, Rafaël VAS TAVARES, Jason TAVARES PEREIRA,

                     Sacha ANCEL, Layna BACHA

    TORCY   :  Nathan, Paul CHODELKA MARTIN

 

Ceux qui se sont unis par le sacrement de mariage :

      TORCY :  Mélanie DORBY & Henry CHARLES-NICOLAS

 

Ils ont rejoint le Père et nous prions pour eux       

           CHAMPS :  Serge GRAVET 

           EMERAINVILLE :  Edith BORDIER, Jean-Claude Mariette

             LOGNES :  Michel JEAN

            NOISIEL :  Gérard COQUIBUS, Lucienne THOMAS SANCHEZ

           TORCY : Jean-Jacques LHEUREUX, Ermelindo FERNANDES


 

 

La Semaine sainte sur le Pôle, retour en images

 

 Les rameaux

 

Le Jeudi Saint

 

 

 

Le Vendredi Saint

 

La Veillée Pascale