Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Dimanche 07 mars 2021 - Saint Félicité


 
 

La Vie du Pôle


Champs sur Marne
Torcy
Noisiel
Emmerainville
Croissy Beaubourg
Lognes
 

   Suite aux annonces gouvernementales concernant le couvre-feu à 18h :
Pour les messes :
 - Les messes du samedi soir et du dimanche soir sont avancées à 16h30
 - Les messes en semaine du lundi et du mercredi sont avancées à 17h00
Pour la Permanence d’accueil du Centre st Paul :
 Elle est ouverte le lundi, mercredi et vendredi de 15h30 à 17h30 et le samedi matin de 10h à 12h.
- Les baptêmes sont autorisés avec un maximum de 30 personnes
- Les obsèques sont célébrées avec un maximum de 30 personnes
- Les activités paroissiales se font à distance : Accueil uniquement téléphonique, secrétariat en télétravail
- Catéchèse, aumônerie, se poursuivent avec les familles et les jeunes par les différents moyens informatiques et sur le site internet du pôle
- Les églises restent ouvertes en semaine, pour prier, pour l'adoration. (horaires dans la rubrique agenda)

 

Eglise de TorcyLes scrutins (cliquez pour info)
dimanche 7 mars , 09:30 - , Eglise de Torcy

Dimanche de Carême - Temps d'adoration
dimanche 7 mars , 15:00 - 17:00, Eglise de Lognes

Vendredi de Carême - Chemin de croix
vendredi 12 mars , 15:00 - , Eglise de Champs - 16h30 Eglise de Torcy

Marche en famille (cliquez pour info)
dimanche 14 mars , 09:30 - 16:00, De Chalifert à Lagny

Rencontre encyclique "Fratelli Tutti" (cliquez pour info)
samedi 20 mars , 14:00 - 16:00, Centre Saint Paul à Noisiel ou en visioconférence


Marcher en église avec le Christ

        Dans sa Lettre Pastorale n° 3, publiée au mois de janvier dernier, notre évêque nous invite à poursuivre notre démarche synodale en prenant souci de l’évangélisation des jeunes et de leur famille (§1): « Transmettre la foi aux nouvelles générations est la première mission de chaque communauté paroissiale ».
        La famille, « mot qui recouvre des réalités extrêmement différentes » (§5), est un lieu de transmission de la foi. Elle est « l’espace social où se vit le plus naturellement l’intergénération entre parents, les enfants, les grands-parents » (§33) et le « premier maillon d’une Église missionnaire » (§28). Mais cet espace de « vivre ensemble » est bousculé par notre environnement et le rythme de nos vies.
        Comment donc changer nos styles de vie pour respecter cet espace, véritable « Maison Commune » ? Parmi les nombreuses pistes suggérées dans la lettre pastorale figure la « participation aux Marches en famille proposées par le diocèse » comme celle à laquelle sont invités tous les habitants de notre Pôle missionnaire et leurs proches, le dimanche 14 mars 2021.
        Les bienfaits de la marche sont nombreux : elle réduit les risques cardio-vasculaires, soulage le mal de dos, favorise l’irrigation du cerveau améliorant ainsi le moral et la créativité, etc... etc... Mais tel n’est pas le but des Marches en famille, encore que prendre soin de sa santé est un devoir et une manière de rendre grâce à Dieu pour et par le corps qu’Il nous a confié.
         Pour marcher il faut d’abord sortir de chez soi. Cela permet de respirer plus profondément, de regarder autour de soi et d’être en contact avec la réalité. Marcher donne le temps de réfléchir, de penser, de prier.
        Marcher en famille c’est marcher ensemble, avec nos proches, avec les autres familles, avec nos frères en humanité, pour partager, jouer, s’émerveiller, célébrer.
        Marcher avec d’autres permet de mieux se connaitre, de faire tomber des préjugés, de s’enrichir mutuellement en partageant découvertes et émerveillements. Ces marches sont tout naturellement rythmées par l’alternance de temps personnel et de temps de partage. Elles favorisent des échanges vrais et profonds qui permettent... d’avancer.
        Les marches en famille créent ainsi des conditions favorables au service de l’essentiel qui est ’Évangélisation. Évangélisation, qui ne peut se faire sans l’Esprit Saint et requiert une relation personnelle avec le Christ.
« Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux » (Mt 18, 20)
        Marcher ensemble, invités par notre évêque au nom du Christ, donne ainsi réalité à cette Parole. Les Marches en famille sont, pour chacun, un appel à marcher, en Église, avec le Christ, à l’image de ses disciples dans l’Evangile.
        Puissions-nous « être disponibles au souffle de l’Esprit Saint pour suivre le Christ fidèlement » et le « demander pour les familles de Seine et Marne » (§31)
François Deveaux